Requin un jour, requin toujours.

Aujourd’hui, Kevin O’leary, un célèbre riche investisseur des émissions Dragon’s den et Shark tank a cru bon de s’exprimer au sujet du controversé et lourd 1%. Le fameux One Percent.

 

Alors que l’animatrice note l’affreux écart qui scinde la population mondiale et souligne que les 85 personnes les plus riches au monde possèdent à elles seules la même richesse que les 3,5 milliards de gens vivant dans la pauvreté la plus absolue, Kevin O’leary pogne une grosse criss d’érection de porte-feuille en rendant grâce à l’existence de ce fossé. Il s’exclame avec la plus grosse vanité et médiocrité du monde, qu’heureusement que le 1% existe. C’est le 1% qui inspire les gens vivant dans la misère à se retrousser les manches et se dire, Wow. Moi aussi je vais devenir riche comme eux.

Comme sérieusement mon Kev, en fait de stupidité rocambolesque y’a que Trump qui t’accote là. On parle de stupidité d’une ampleur genre tous les shows de MTV combinés qu’on rape-feed à la famille Kardashian pendant qu’ils écrivent une thèse sur la présence des radios poubelles dans les réseaux sociaux là.

Je pense que même une truite prmitive gelée dans un ancien glacier pogné dans la calotte glacière a déjà eu des propos plus sensés que de prétendre que le 1% inspire quiconque sur la sainte Terre, en commençant par Mamboula, l’Africaine de 16 ans mère de 5 enfants qui vit avec 10 cennes par jour qui a aucune osti d’idée de ce qu’est une carte de crédit là. Genre c’est certainement pas quand elle se lève le matin pis qu’elle enlève les mouches des yeux de ses 12 kids qu’elle se dit « un jour je vais créer une nouvelle plateforme d’échange économique pour la bourse pis à ce moment je vais devenir riche pis je vais me pogner des paradis fiscaux au Bahamas ». Genre elle se dit plutôt « Dude ça fait chier faut encore j’marche 3h pour avoir 1 litre d’eau verte ben pleine d’œufs de parasites pour faire ma p’tite pâte sèche de farine de graines brune de fond de roches de désert pour que 2 de mes 15 enfants mangent un peu ». A se dit certainement pas « calice c’est dull le dow jones est fermé aujourd’hui je pourrai pas analyser comment devenir riche demain ».

Sérieusement dans quel monde d’osti d’attardés de caves on peut vivre pour consciemment utiliser sa p’tite bouche sèche d’avoir bu trop de scotch vieilli tourbeux pis de vin corsé de 120 ans pour prononcer les mots « Heureusement qu’il y a des gens qui sont tellement riche qu’ils pourraient financier 400 tirages de 6/49, parce que sans eux les gens auraient pas d’inspiration pour retourner travailler dans des industries toxiques qui corrompt jusqu’à leur dernier brin d’ADN pendant qu’ils retournent vendre leurs enfants à des blancs tordus pour 1000$ US. »

Heureusement que ces ostis de pourritures continuent d’enrichir un système corrompu où assurément les perdants sont les pays du tiers-monde qui fournissent la population entière en biens inutiles à bas prix.

Heureusement que les pauvres 3,5 milliards de gens ont cette belle lueur de lucidité de s’accrocher à une fantaisie absolument ridicule d’un jour accéder à l’apogée du capitalisme, le beau monde où ils vont enfin pouvoir se baigner dans une piscine de sang de licorne avec leurs costumes de bains en diamants et en ivoire du dernier éléphant vivant sur terre.

Parce qu’imagine si ces pauvres gens devaient simplement endurer leur vie d’injustice, de guerre civile, de pollution quotidienne, de sécheresse, de famine et de viol sans être conscients que des gens sont 21 millions de fois plus riches qu’eux ? Imagine la vie qu’ils auraient s’ils avaient pas au moins l’espoir du 1%?

Kevin si tu penses que seulement une de ces personnes se lève le matin avec un sourire accroché dans la face sur tous les beaux rêves de luxe et d’abondance qu’ils ont fait, inspirés par tous les beaux modèles qui peuplent le 1%, tu te mets le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Genre tu passes à travers ton corps, fait le tour du monde 1 fois et re-rentre dans ton œil jusqu’à ce que ton cerveau éclate là.

Y’a vraiment aucune espoir sur toute la fucking planète quand un humain peut réellement croire que cette calice d’affliction qu’est le fossé grandissant entre les ultras-riches et les ultra-pauvres peut bénéficier à quiconque que son propre cul de misérable être au cœur aussi noir que les décombres des navires d’esclaves qui décomposent dans les abysses de l’Atlantique.

Kevin, à toi et tes proches amis qui vous couchez dans des lits de soie indienne sur un oreiller de caviar à tous les soirs, je vous souhaite juste ce que vous méritez dans la vie. La plus sombre et triste existence réservée aux richissimes comme vous sur qui le monstre capitaliste a gagné sur toute la ligne.

XX XY

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s